Git Fetch : une classe de maître

La commande git fetch ressemble à la commande git pull, mais elle met à jour votre référentiel local avec les informations du référentiel distant sans écraser vos fichiers de travail. Elle vous permet de regarder avant de sauter et découvrir les modifications apportées au référentiel distant sans écraser vos fichiers locaux avec les fichiers distants.

Comprendre git fetch et son fonctionnement

La commande fetch dans Git permet de télécharger en toute sécurité les commits, les fichiers et d’autres informations d’un référentiel distant vers votre référentiel local. Cela vous permet de voir les modifications apportées par d’autres développeurs sans être obligé de les accepter immédiatement. En conservant vos fichiers locaux intacts, vous pourrez examiner ces changements et décider des fusions à effectuer. Il est important de rester calme lorsque l’on travaille au sein d’une équipe de développement, car le référentiel distant peut contenir des modifications qui pourraient entrer en conflit avec celles que vous avez apportées localement. Utiliser la commande fetch permet ainsi une vision claire des changements afin de prendre des décisions éclairées sur la fusion des branches ou le report ultérieur des modifications.

Différence entre git fetch et git pull

La commande git fetch est similaire à git pull, mais elle ne remplace pas vos fichiers locaux. Votre référentiel local est mis à jour et synchronisé, mais les changements ne sont pas appliqués à vos fichiers locaux. En d’autres termes, git pull équivaut à un git fetch suivi immédiatement d’un git merge.

Mettez à jour vos référentiels locaux avec git fetch

Pour récupérer les mises à jour d’un référentiel distant vers votre référentiel local, utilisez la commande git fetch avec le nom ou l’URL du référentiel distant.
Si vous travaillez avec un seul référentiel distant, vous pouvez simplement utiliser git fetch pour obtenir toutes les mises à jour.
Après avoir utilisé la commande fetch, vous pouvez voir la liste complète des branches sur le serveur distant en utilisant la commande git branch -r. Cela répertorie toutes les branches que le serveur connaît et qui seront également dans votre référentiel local après le fetch.

En savoir plus  ENT oZe des collèges dans les Yvelines (78)

Afficher toutes les balises récupérées

Vous pouvez utiliser le tag option pour voir la liste des tags.

Effectuer un essai à blanc en premier lieu

Lorsque vous exécutez « git fetch », votre référentiel local est mis à jour, mais vos fichiers de travail ne sont pas modifiés. Pour voir les modifications sans les appliquer, utilisez l’option « –dry-run.

Récupérer une seule branche

Git Fetch : une classe de maître

Pour récupérer des informations sur une seule branche, ajoutez simplement le nom de la branche à la ligne de commande. Par exemple, si vous souhaitez récupérer la branche « mary-feature » du référentiel distant « origin », vous pouvez utiliser la commande git fetch origin mary-feature. Une fois les détails et le contenu de la branche distante dans votre référentiel local, utilisez la commande git checkout pour créer une nouvelle branche et extraire la branche distante sans écraser les fichiers existants. Utilisez cette méthode si c’est votre première utilisation de cette branche.

Obtenir toutes les branches

– Pour gagner du temps, extrayez toutes les modifications de toutes les branches vers votre référentiel local en utilisant l’option –all.
– Utilisez la commande git fetch –all.

Différences entre succursales locales et distantes

Pour comparer les fichiers d’une branche distante avec vos copies locales, utilisez d’abord la commande git fetch, puis le git log.
Les succursales locales et distantes sont séparées par deux points. En utilisant l’option –oneline avec la commande git log, vous pouvez afficher l’identifiant de validation et le message de validation.
L’affichage sur une ligne est utile pour les branches contenant un grand nombre de modifications. Si vous voulez voir plus d’informations, omettez simplement l’option –oneline dans la commande git log.
Cette démarche permet de visualiser l’heure et la date de chaque commit, ainsi que le message associé et les coordonnées de l’auteur du changement.

En savoir plus  Comment changer votre mot de passe Facebook

Mise à jour d’une branche locale depuis une branche distante

Pour fusionner les modifications de la branche distante vers vos fichiers de travail locaux, vous pouvez utiliser ces étapes :

– Vérifiez que vous êtes sur la bonne branche avec git checkout.
– Utilisez git pull pour mettre à jour votre branche locale avec les modifications de la branche distante.
– Vérifiez le statut avec git status pour vous assurer que tout est à jour.
– Si des conflits surviennent lors de la fusion, Git marque les lignes en question et vous devrez choisir les modifications à conserver.

En résumé, pour fusionner des modifications depuis une branche distante vers votre dépôt local, utilisez d’abord git checkout pour vérifier votre branche actuelle, puis git pull pour mettre à jour et éventuellement résoudre des conflits.

Le chiot mi-dressé

– Comme un chiot bien dressé, Fetch ramènera ce que vous lui demandez sans le laisser tomber. Si vous voulez garder ce que le chiot a apporté, il faudra tirer.